People Réunion

Sébastien Folin démonte les clichés sur les Dom-Tom

L’animateur réunionnais a pour ambition, avec ce nouveau concept, de démonter les clichés sur les Dom-Tom, souvent réduits à des images d’Épinal: zouk, plages, cocotiers, rhum...


Sébastien Folin démonte les clichés sur les Dom-Tom
« C’est pas le bout du monde » vise à présenter les DOM-TOM sous différents aspects sociétaux, à les replacer dans une géographie nationale. Chacune des 6 émissions de 90 minutes commencera par la diffusion d’un reportage, suivie d’un débat en plateau avec une journaliste, un community manager, et un historien. Loin des clichés, des sujets tels le nucléaire, le tatouage, le street-art ou l’écologie seront abordés dans les premières émissions.
 
Sébastien Folin, lors d’une interview donnée au magazine "Pleine vie", s’est expliqué sur ses motivations pour cette nouvelle aventure : "Il est important de se rendre compte que la France n'est pas seulement hexagonale. Quand on est en Outre-mer, on a cette sensation d'enclavement et on se sent laissé pour compte par rapport à ce qui se passe en France métropolitaine. "C'est pas le bout du monde" répond à ces deux questions puisqu'elle est diffusée en métropole et dans les DOM-TOM. On veut valoriser ce qui se passe en Outre-Mer et mettre en avant le fait qu'on appartient tous à un grand tout."
 
À la question de sa relation à son île d’origine, il poursuit : "Je cuisine beaucoup donc je retrouve d'abord la Réunion par sa gastronomie. Sa musique aussi. Contrairement à beaucoup de Réunionnais qui sont ici j'ai la chance d'y retourner régulièrement donc je garde un lien. Les réseaux sociaux me permettent aussi de rester connecté avec l'actualité."

La première de "C'est pas le bout du monde" sera diffusée ce mardi 7 mars à 23h55 heure de la Réunion.

 
 

Mardi 7 Mars 2017
Bérénice Alaterre
Lu 15616 fois