Evénement

Star Wars 7: critiques racistes...

Le réveil de la Force, tel est le titre du prochain Star Wars 7...
Les aficionados de la saga, et ils sont nombreux, se délectent déjà de la bande annonce. Attention cela ne dure pas longtemps, 88 secondes. Selon les initiés, un teasing truffé de références et d'indices. Mais les puristes hurlent au crime de lèse majesté avec des critiques à relents racistes.


Star Wars 7: critiques racistes...
Quelle est donc cette nouvelle polémique? John Boyega, l'acteur britannico-nigérian de 22 ans, est la cible de toutes les attaques. Les spécialistes de Star Wars ne le trouvent pas crédible en Stormtrooper car pour eux un homme noir ne peut émerger de l'armure d'un soldat de l'Empire galactique.

Leur explication? Les soldats de l'infanterie doivent être blancs, comme dans les épisodes I, II et III de la saga. Mais la théorie ne tiendrait pas la route, car comme le relève très justement le site The Atlantic Temuera, Derek Morrison qui campe Jango Fett, chef des fameux fameux soldats, est maori donc lui-même très typé.
Heureusement les soutiens affluent et le principal intéressé sur son compte Instagram a prévenu les mauvais coucheurs, il va falloir qu'ils s'habituent à sa présence...
 

Mardi 2 Décembre 2014
M.J
Lu 312 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances