Evénement

Taekwondo: Des billets pris pour Lyon

Les compétitions de Taekwondo du 19 février dernier au Tampon ont permis à une trentaine de jeunes pratiquants d'obtenir leur qualification pour le championnat de France de la discipline, au mois d'avril prochain à Lyon. Une mention particulière à la jeune Candice Niclin, qui est déjà une habituée des podiums.


Les compétitions du 19 février ont rassemblé près d'une centaine de concurrents
Les compétitions du 19 février ont rassemblé près d'une centaine de concurrents

Habituée des micros pour sa part, la présidente du Comité Régional de Taekwondo Eliette Grondin a « animé » ce rendez-vous où les compétitions combats ont succédé aux compétitions techniques. Et ce devant un parterre de parents et d'amis qui ont beaucoup encouragé et applaudi les concurrents bien encadrés par un staff technique impeccable dans leurs tenues d'officiels, la cravate étant par exemple de rigueur...

 

Ils et elles se sont donné à fond dans leur « combat de l'année » - puisque le précieux sésame pour les France était en jeu – employant leurs meilleures techniques d'attaque pour marquer et vaincre l'adversaire d'en face. Il y eu des rires et des larmes, cela fait partie du jeu. Et à celui ou à celle qui devenait champion ou championne, le ticket pour les France était dans la poche, étant entendu qu'il reste à concrétiser le déplacement à travers les autorisations et les démarches qui s'imposent. Certains se sont qualifiés d'office, faute de combattant et eux aussi auront le droit de faire un saut à Lyon. Elève de la présidente Eliette Grondin,  Olivier Hoarau  y sera , mais cette fois-ci dans la catégorie des juniors. L'année dernière il avait fini sur la troisième marche du podium chez les cadets, en combat.

 

Candice Niclin pour la 4ème fois aux France

 

Encore cadette, Candice Niclin connaît bien le parcours qui mène vers la Métropole. Elle y a été par trois fois déjà, et par trois fois vainqueur dans sa catégorie : à Toulouse en 2004, à Auxerre en en 2015 et à Metz en 2016. Et ce sera donc son quatrième championnat, avec l'envie de faire aussi bien que les fois précédentes. Candice Niclin a commencé le Taekwondo à l'âge de 9 ans, au Dojang du Tampon. Sa progression a été rapide, car chaque année qui passe la voit monter « en puissance ». «C'est un ami à mon père qui m'a fait découvrir le Taekwondo. J'étais plus timide avant, maintenant ça va mieux. J'ai une préférence pour le « yop chagi » ( NDLR : coup de pied latéral) et je m'entraîne pas mal avec les garçons ». Coachée par Nicolas Thia-Song-Fat, Candice Niclin exécute ses mouvements « en paire » avec Higo Lhotel qui est son coéquipier au sein du club Dojang, club formé rappelons-le, par Philippe Bernard. Ce dernier fait actuellement partie du Comité Directeur de la Fédération Française de Taekwondo. Candice a pas mal voyagé grâce à son sport préféré, car elle a pu disputer des compétitions en Autriche «(2ème place avec Huho Lhotel) en 2016, à l'open de Lille à trois reprises... Elève en classe de 5ème à l'école Marthe Robin au Tampon, elle est considérée comme une « bonne élève ». Au Dojang, elle est plutôt « très bonne élève »...

 

Roland Chane


« Tiens, montre-moi ta médaille »...
« Tiens, montre-moi ta médaille »...

Philippe Bernard entouré de jeunes taekwondistes prometteurs du Tampon Dojang : Candice et Gwendauly Niclin, Emannuelle et Olivier Ah-Pine et Hugo Lhotel
Philippe Bernard entouré de jeunes taekwondistes prometteurs du Tampon Dojang : Candice et Gwendauly Niclin, Emannuelle et Olivier Ah-Pine et Hugo Lhotel

Candice Niclin  excelle en « poomse » et en  combat
Candice Niclin  excelle en « poomse » et en combat

Olivier Ah-Pine, 1er chez les benjamins
Olivier Ah-Pine, 1er chez les benjamins

Hugo Lhotel, 1er chez les cadets
Hugo Lhotel, 1er chez les cadets


Les bons conseils du coach Nicolas Thia-Song-Fat
Les bons conseils du coach Nicolas Thia-Song-Fat


Gwendauly Niclin, 1ère chez les benjamines
Gwendauly Niclin, 1ère chez les benjamines

Des combats très disputés lors de cette journée dominicale à Trois-Mares
Des combats très disputés lors de cette journée dominicale à Trois-Mares












Mercredi 22 Février 2017
Lu 969 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 15:42 15 ans de calvaire pour l'esclave sexuelle