Beautés Créoles

Tracy Thiaw-Yie, une beauté créole caméléon

Le métissage de La Réunion coule dans les veines de la belle Tracy Thiaw-Yie, 27 ans. Aujourd'hui Saint-Pierroise , la belle travaille dans le domaine de la défiscalisation, un secteur pour lequel elle n'était a priori pas destiné. Tracy s'adapte et savoure la vie.

Photos : Alain Imanatze


Cette Portoise d'origine a grandi à La Possession. Conseillère pour un cabinet de défiscalisation industrielle, elle a pourtant choisi d'étudier dans un secteur tout autre. En riant , elle explique son parcours : " j’ai fait une licence en Langues Etrangères Appliquées (anglais/allemand) à Montpellier.  Mais en rentrant sur ma belle île, je me suis redirigée vers le management d’univers marchand. Un peu farfelu comme parcours quand je pense que je suis dans la défisc. maintenant ! Je suis quelqu’un de polyvalent, je sais m’adapter à toute situation et le plus important pour moi est de faire ce j’aime car il n’y a que comme cela que j’excelle". Tracy est donc comme les caméléons, elle s'adapte !

Heureuse dans sa vie professionnelle, Tracy avoue que c'est surtout grâce aux contacts humains : " Aujourd’hui mon métier me permet de bouger sur toute l’île et de rencontrer beaucoup de monde également. De plus, le secteur sud que j’occupe est vaste et les gens y sont adorables !".

Que fait-elle lorsqu'elle ne travaille pas? Elle est avec ce qu'elle aime le plus, sa famille, son roc comme elle le dit si bien : " je passe beaucoup de temps avec ma famille. Elle est importante pour moi car peu importe la situation, elle sera toujours là pour moi. Elle est une source d’amour sans fin".

Dynamique, la belle aime aussi les moments plus calmes et elle se ressource dans la pratique du Yoga. Paradoxal lorsque l'on connait son dynamisme? Elle le dit elle-même : " Je peux être quelqu’un de paradoxal. J’aime faire et découvrir beaucoup d’activités, voir du monde, partager, échanger, mais des moments de calme, de méditation pour me ressourcer sont essentiels à mon équilibre.

Faire des expéditions en pleine nature, se reconnecter à la Terre. Nous avons une telle chance à la Réunion d’avoir de si magnifiques et divers paysages, pourquoi ne pas en profiter un maximum ?
".


Avec beaucoup d'humour Tracy empreinte à son grand-père un dicton pour résumer sa philosophie de vie et sa soif d'expériences... " Je vais où le vent m’emporte et comme dirait mon grand-père chinois : « mi veu pa mor couillon ! »".







Mercredi 29 Août 2018
Chloé Grondin
Lu 9973 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 11:46 Kelly Labbe, la coiffeuse passionnée

Mercredi 14 Novembre 2018 - 06:00 Sandrine Rivière : passion Pole Dance