Evénement

Trail de Rodrigues:
Emilien André et Maud Gobert survolent la course

Joli succès pour le Trail de Rodrigues 2014, qui a enregistré près de 900 participants (contre 750 l'année dernière) sur les trois épreuves au programme : le Perroquet de 38 km, le Solitaire de 15 km et la Tortue de 7 km. Et deux superbes vainqueurs dans l'épreuve-reine : Emilien Joseph André et Maud Gobert. 150 Réunionnais environ y étaient.


Une partie du camp Réunionnais à l'hôtel Cotton Bay, avant le départ des 38 km du Perroquet.
Une partie du camp Réunionnais à l'hôtel Cotton Bay, avant le départ des 38 km du Perroquet.

Cela faisait un moment que les athlètes Rodriguais couraient après une victoire chez les hommes, après celle de Ivan Cliff Rose, lors de la  première édition en 2010. En offrant au pays la médaille d'or des 38 km, Emilien Joseph André était acclamé en héros sur la ligne d'arrivée à la Réserve François Leguat. Il n'avait pas l'air d'être particulièrement fatigué. «J'ai couru un peu plus intelligemment que les fois précédentes. Je m'étais préparé pour cette course», déclarait-il, entouré de sa famille venu l'accueillir comme il se doit et le voir donc sur la plus haute marche du podium. Le champion Mauricien Vishal Itoo s'est contenté de l'argent, lui qui revenait de la course des Templiers. Le Réunionnais Vincent Dellor s'octroie une belle médaille de bronze, un peu à la surprise générale.
 

Sport et solidarité à chaque édition

Les meilleurs sont sur le podium, avec les félicitations de Ismaël Valymamode, Commissaire des Sports et de la Santé à Rodrigues, Nathalie Biram, directrice de Air-Mauritius, Arnaud Meunier de Rod Trail Association, Keng Ho Tu Nam de Phoenix Beverages, et Ajay Seewoochurn, directeur du Cotton Bay
Les meilleurs sont sur le podium, avec les félicitations de Ismaël Valymamode, Commissaire des Sports et de la Santé à Rodrigues, Nathalie Biram, directrice de Air-Mauritius, Arnaud Meunier de Rod Trail Association, Keng Ho Tu Nam de Phoenix Beverages, et Ajay Seewoochurn, directeur du Cotton Bay
Maud Gobert a largement fait honneur à son statu de favorite, surtout en l'absence de Antoinette Milazar partie pour le Relais-marathon de Saint-Benoît. La championne du monde de trail de 2011 a su surtout gérer la chaleur étouffante, sous une température au dessus de 35°. Maud Gobert a mené la course de bout en bout, visiblement, elle a particulièrement apprécié l'ambiance de la course, la gentillesse des gens...Derrière elle il y a la Réunionnaise Fatima Hibon, qui a notamment cherché à boucler la boucle, lui permettant ainsi de remporter le Trail Tour de l'Océan Indien chez les féminines.
Coup de chapeau donc à Aurèle André, à ses proches collaborateurs : Eric Lacroix, Arnaud Meunier, Louis Henrico, Ah-Kang Hoarau, Nathalie Biram et l'ensemble des bénévoles et partenaires pour la réussite de ce 5ème opus dédié à la jeunesse Rodriguaise. On ne serait pas complet sans citer la solidarité exemplaire du Tamponnais Jimmy Nayagom qui a offert à Rodrigues depuis l'année dernière, plus d'une vingtaine de fauteuils roulants, « pour les personnes handicapées qui en ont tant besoin dans cette île merveilleuse ». Tout aussi émus, ses parents l'ont accompagné lors de ce séjour dans l'île authentique.
 
Roland CHANE

Les médaillés d'or de la Réunion

Maud Gobert et Emilien Joseph André, les grands vainqueurs de la 5ème édition du Trail de Rodrigues
Maud Gobert et Emilien Joseph André, les grands vainqueurs de la 5ème édition du Trail de Rodrigues
Trail le Perroquet :
Anne-Julie Payet – Espoir.
Jean-Louis Martin-Piron – Vétéran 3
Trail le Solitaire :
Jean-Claude Thiebault – V3
Bien-Aimée Carole – V1
Achille Lebon – V3
Marlène Chane See Chu – V3
Georgette Athènes – V2
Trail la Tortue :
Pascal Legleye – V3
Jocelyne Bertil – V3

 

Le passage de Fatima Hibon dans les allées du Tékoma, partenaire de la course.
Le passage de Fatima Hibon dans les allées du Tékoma, partenaire de la course.


Lundi 17 Novembre 2014
Lu 489 fois