Evénement

Triathlon
Le Réunionnais David Hauss champion d'Europe!

David Hauss a remporté ce samedi à Genève (Suisse), le titre européen de triathlon. Quatrième des Jeux Olympiques à Londres, le Français montre qu’il faudra compter sur lui à Rio dans un an. Belle médaille d’argent française également chez les juniors grâce à Jeanne Lehair.


Un Réunionnais heureux!
Un Réunionnais heureux!
A à peine 9 mois, le petit Liam n’a peut-être pas tout compris. Mais il peut déjà être très fier de son papa David. Sept ans après le dernier titre tricolore acquis chez les Elite (Frédéric Belaubre, à Lisbonne), David Hauss, le sociétaire de Sartrouville, a offert aux Bleus une magnifique médaille d’or. Il a devancé le Suisse Sven Riederer.
Redescendu jeudi d’une préparation en altitude dans la station des Angles (Pyrénées orientales),  le Réunionnais, entraîné par son père Joël, a réalisé une course pleine, saisissant sa chance sur les 10km de course à pied (après 1 500 m de natation et 40 km de cyclisme). En Suisse où il vit avec son épouse Mélanie Annaheim, ancienne triathlète de niveau mondial, David Hauss, qui restait le dernier médaillé français dans le rendez-vous continental (bronze en 2010, à Athlone, Irlande), a décroché son premier grand titre international.
«Sur le podium, j’ai repensé à tous les moments difficiles de ces derniers mois. Je me suis dit que ça y est, c’était reparti. Je suis vraiment heureux de cette course. D’autant plus que je n’ai jamais été dans le rouge. En vélo, nous sommes partis à une vingtaine. On a appris que Gomez avait eu un problème et ça s’est organisé devant. On finit par poser avec environ 2 minutes d’avance. On savait donc que ça allait se jouer entre nous.
J’ai fait une transition moyenne et j’ai un peu forcé les 500 premiers mètres pour recoller. Je me suis dit que ça n’allait pas très très vite. J’ai pris 5m, 10m, 15m et même si nous étions encore loin de l’arrivée, j’y suis allé. L’avance a vite grandi et j’ai pu contrôler. Dans le dernier tour j’ai savouré, tapé dans les mains. C’était vraiment top avec toute ma belle-famille, mon père… Le travail effectué ces derniers mois avec Laurent Vidal paie. On a fait pas mal de musculation et d’exercice de dynamisme et d’explosivité pour pouvoir enchaîner les bosses».

Le nouveau champion d’Europe montre qu’à 31 ans il faut encore compter sur lui. Poussé par l’émergence de la nouvelle génération menée notamment par Vincent Luis et Pierre Le Corre, Hauss, vainqueur en début de saison de la Coupe du monde de Mooloolaba, en Australie, a su se remobiliser ces dernières semaines pour revenir au bon moment, un an avant les prochains Jeux olympiques de Rio.  
Rio où Hauss ira en repérage dans trois semaines pour le Test Event disputé sur le parcours des prochains JO. Une place dans les 3 offrira une qualification directe pour les Jeux. «J’espère que dans trois semaines je serai encore mieux. Ce titre me montre que je suis dans le coup. Il faudra se qualifier pour les Jeux, mais je ne me prends pas la tête. Il restera ensuite un hiver pour travailler encore et faire mieux qu’à Londres».
Le rêve olympique anime et motive le Réunionnais David Hauss...

Du côté des femmes, sur une distance sprint (750 m de natation, 20 km de vélo, 5 km à pied), Jeanne Lehair a remporté l'argent derrière l’Allemande Laura Lindemann. Cocorico!


Photos: ©T.Deketelaere/Triathlete Mag




Au final, un beau champion d'Europe!
Au final, un beau champion d'Europe!

Dimanche 12 Juillet 2015
Lu 626 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances