Auto-Moto

Trois Porsche sur le circuit, dont la nouvelle Panamera

Quand on a l’opportunité de pouvoir tester de superbes sportives sur un circuit fermé, pas d’hésitation, on y va, d’autant plus qu’il s’agit de Porsche de haut niveau…


Trois Porsche au programme...
Trois Porsche au programme...
Quand Porsche Réunion vous propose “une matinée extraordinaire sur le Circuit Félix Guichard de Sainte-Anne, totalement privatisé pour l'occasion”, on sait qu’on va s’amuser, et ce fut le cas avec trois Porsche au programme: Macan, Cayman S, et Panamera phase 2. C’est surtout de cette dernière nouveauté dont on va vous parler, ayant déjà publié récemment l’essai du Macan 4 cylindres dans cette rubrique, une Porsche à 79 000 euros.
 
Après la présentation des modèles par Bertrand Chartier, directeur Porsche Réunion, et François Caillé, le président du Groupe Caillé, concessionnaire Porsche, nous avons eu tout loisir pour tester les trois véhicules.
 
Quelques mots quand même sur ces essais sur circuit, avec trois pilotes expérimentés, Cédric Chane, Félix Guichard et Marc du Pavillon pour donner l’exemple et quelques précieux conseils avant de nous laisser le volant des trois bolides. Inutile de dire qu’on a pris notre pied, que ce soit avec le Macan, la Cayman S, et la Panamera. L’avantage du circuit fermé est qu’on peut véritablement pousser les voitures, prendre les virages à fond, écouter les sonorités exceptionnelles des moteurs, et ressentir l’adrénaline sportive…

Prêtes pour quelques tours du Circuit Félix Guichard
Prêtes pour quelques tours du Circuit Félix Guichard
Pour ce qui est de la Panamera, vraie nouveauté Porsche, c’est à la fois une voiture de sport et une limousine, avec 4 portes et 4 places. Le design est inspiré de la mythique 911, avec un profil plus allongé, un capot moteur en forme de flèche, des flancs athlétiques, et une ligne de toit abaissé de 20 mm à l’arrière.
 
Cela ne nuit pas pour autant à l’habitabilité, il y a de l’espace à l’avant comme à l’arrière. Le coffre propose un volume de 495 à 1 304 dm3. Vu de l’arrière, on a l’impression que la Panamera est un coupé 5 portes. Bref, une Porsche élégante, dynamique, sportive, et luxueuse. Rien à dire, c’est une très belle voiture.
 
Equipement dernier cri
 
Est-il nécessaire de préciser que la Panamera dispose d’un équipement pléthorique, que ce soit au niveau confort que du côté des aides à la conduite et de la sécurité. La voiture propose un nouveau concept d’affichage et de commande, avec notamment des boutons remplacés par des surfaces tactiles. Le système Porsche Advanced Cockpit, avec connectivité moderne, est à découvrir. On ne va pas citer tous les systèmes qui équipent l’auto, ce serait fastidieux.
 

Félix Guichard, Marc du Pavillon et Cédric Chane, les trois pilotes d'essai
Félix Guichard, Marc du Pavillon et Cédric Chane, les trois pilotes d'essai
Moteurs nouvelle génération
 
Trois motorisations sont au programme de la Panamera: deux essence, un V6 2,9l biturbo de 440 ch, un V8 4l turbo de 550 ch, et un diesel, un V8 4l biturbo de 422 ch. Boîte de vitesses automatique PDK à 8 rapports et transmission intégrale pour les trois moteurs et des performances exceptionnelles! Un moteur hybride de 236 chevaux devrait arriver prochainement.
 
On nous dit que “tous les moteurs de cette seconde génération sont nouveaux, les blocs-moteurs ayant gagné en puissance tout en bénéficiant d’une consommation et d’émissions en recul”. Avec mention particulière pour le châssis, extrêmement affûté.
 

La Panamera seconde génération est très réussie
La Panamera seconde génération est très réussie
Performances top niveau
 
On est bien assis dans la Panamera et une fois qu’on démarre, eh bien c’est parti sur des chapeaux de roue! Au volant de cette Panamera, on se sent vraiment à l’aise, en sécurité et prêt à quelques folies, s’agissant d’un circuit. J'en ai profité en effectuant plusieurs tours du circuit à fond, mais nos pilotes conseil ont roulé encore plus vite, ce qui m'a permis de constater que la Panamera bénéficie d’une tenue de route extraordinaire, d’excellentes reprises, d’accélérations franches et d’un freinage particulièrement efficace. Avec en prime un vrai confort.
 
J'ai évidemment pris énormément de plaisir à piloter cette auto -ainsi que les deux autres modèles-, je n’ai pas essayé la Panamera en conduite quotidienne, mais je n'ai aucun doute sur les qualités urbaines et extra-urbaines de cette Porsche. Les tarifs aussi sont forcément “exceptionnels”: de 164 000 à 218 000 euros selon les versions. Ne roule en Porsche qui peut!
 
Aziz Patel
 

Profil long et dynamique
Profil long et dynamique
Infos +
En 2016, Porsche Réunion a vendu 39 voitures, dont 25 Macan, et espère en vendre 70 exemplaires en 2017, dont 55 Macan! C’est dire l’importance de l’arrivée de cette version d’appel 4 cylindres (à partir de 79 000 euros) qui devrait booster les ventes.
 
Autres objectifs de ventes de Porsche Réunion pour 2017: 2 Boxster, 3 Cayman, 3 Porsche 911 6 cylindres, 3 Panamera, et quelques Cayenne.
 
La nouvelle concession Porsche, située au Chaudron pas loin de Peugeot, est déjà en place, avec un magnifique show-room et un atelier après-vente à l’arrière. Investissement du Groupe Caillé: 2 millions d’euros. L’homologation de Porsche Allemagne est en cours, l’inauguration de la nouvelle concession suivra.
 
 

Une voiture séduisante assurément
Une voiture séduisante assurément




Accélérations franches...
Accélérations franches...

Freinage à la hauteur...
Freinage à la hauteur...

Performances de haut niveau
Performances de haut niveau


Le Cayman S
Le Cayman S

Le Cayman 718 S développe 350 chevaux
Le Cayman 718 S développe 350 chevaux

Nous l'avons testé avec plaisir!
Nous l'avons testé avec plaisir!

Agile et fonceuse
Agile et fonceuse

Le Macan
Le Macan

Le Macan 4 cylindres fait 252 chevaux
Le Macan 4 cylindres fait 252 chevaux

Nous l'avons déjà testé auparavant (voir notre rubrique Auto)
Nous l'avons déjà testé auparavant (voir notre rubrique Auto)

L'équipe devant la star du jour, la Panamera
L'équipe devant la star du jour, la Panamera

Cédric Chane, Bertrand Chartier, Félix Guichard, François Caillé et Marc du Pavillon
Cédric Chane, Bertrand Chartier, Félix Guichard, François Caillé et Marc du Pavillon

Mercredi 3 Mai 2017
P. Ant.
Lu 362 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant