Evénement

Un chien renifleur abattu sur un tarmac

Grizz, avait échappé à la vigilance de son maître, et s’est promené 3 heures sur le tarmac de l’aéroport d’Auckland, en Australie. Il empêchait tout décollage, et s’est fait abattre par la police


Grizz ne travaillait que depuis quelques mois avec son maître, il était en apprentissage de chien renifleur d’explosifs. Tout le personnel s’est mobilisé pour essayer de l’attraper, rien n’y a fait : nourriture, jouets, autres chiens, Grizz était bien décidé à profiter de sa balade.
 
Bloquant le trafic aérien, Grizz a été abattu pour permettre le décollage des avions. L’explication de la direction de l’aéroport passe mal : pourquoi ne pas l’avoir simplement endormi avec un pistolet tranquillisant ?
 
Les réseaux sociaux s’indignent, le hashtag #Grizz est apparu, et le porte-parole d’une association de protection animale SAFE se dit "consterné et perplexe".
On le serait à moins…
 

Mercredi 22 Mars 2017
Lu 1009 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 16:22 Cap Sacré coeur au Port inauguré