Indiscrétions

Un hôtel mauricien interdit de réservation après une plainte


L'Hôtel RIU Creole est durement sanctionné (photo l'Express)
L'Hôtel RIU Creole est durement sanctionné (photo l'Express)
L'Hôtel RIU Creole Le Morne vient d'être sanctionné par les autorités du tourisme de Maurice après une plainte portée par une famille britannique ayant connu beaucoup de désagréments, dont la présence de rats...

"Fermeture immédiate du service restauration de l’hôtel, interdiction de nouvelle réservation depuis le vendredi 7 octobre et interdiction formelle d’accueillir de nouveaux clients à partir de lundi pour ceux ayant réservé avant le 7 octobre. Ce sont là les trois sanctions prises par la Tourism Authority à l’encontre de l’hôtel RIU Creole Le Morne. La nouvelle est tombée vendredi après-midi, à l’issue d’une réunion entre Khoudijah Maudarbocus-Boodoo, directrice de la Tourism Authority, et une délégation officielle de l’hôtel" écrit notre confrère L'Express de Maurice.

Une plainte avait été déposée auprès du service clientèle de l’établissement hôtelier par une famille britannique qui y a séjourné en avril. Jo Carroll et son compagnon, Steve Taylor, ont évoqué les graves dysfonctionnements qu'ils ont subis: "trois changements de chambre en raison de la présence de rats, deux jours entiers de bruits de perceuses interminables, dus aux travaux de rénovation de l’hôtel, une toxi-infection alimentaire, une climatisation défectueuse, et l'un de leurs deux enfants s’est blessé avec un morceau de verre cassé retrouvé dans la piscine!" La totale quoi...

La famille avait payé pour son séjour Rs 295 000 (soit environ 8 000 euros). L'affaire avait été médiatisée en Angleterre, les sanctions n'ont donc pas tardé, un coup dur pour le groupe RIU qui communique régulièrement dans les journaux réunionnais. 

Dimanche 9 Octobre 2016
Aziz Patel
Lu 251 fois



Dans la même rubrique :
< >