People Réunion

[VIDÉO] Réunionnais de la Creuse: Retour aux sources pour Anne David

Anne David, 49 ans, a été adoptée alors qu'elle était encore un bébé. Elle fait partie de ces Réunionnais exilés en Métropole, les enfants de la Creuse. Anne David est la deuxième Réunionnaise à bénéficier du dispositif d'accompagnement et de soutien, voulu par Ericka Bareigts, leur facilitant leur quête d'identité.


[VIDÉO] Réunionnais de la Creuse: Retour aux sources pour Anne David

Arrivée ce jeudi, elle a foulé le sol réunionnais pour la première fois depuis plus de quarante ans. Vivant en Bretagne, elle espère ainsi retrouver les traces de son passé. 

Accompagné de Jean-Philippe Jean-Marie, président de l'association Rassin Anler, elle s'est rendue ce jeudi après-midi à l'ancienne pouponnière de la Providence à Saint-Denis. Elle doit notamment rencontrer une des Soeurs qui a été responsable de la pouponnière pendant 10 ans. 

Pour rappel, l'association Rassin Anler est engagée depuis 1995 pour la "reconnaissance de la responsabilité de l'État et pour une réparation morale." En février 2014, l'Assemblée nationale a reconnu cette "responsabilité morale" de l’Etat dans la migration forcée de plus de 1 600 enfants réunionnais vers des départements ruraux dans l’Hexagone dans les années 60 à 80. 

 


Marine Abat sur place
 
 
 

Jeudi 10 Août 2017
7magazine
Lu 607 fois