Beautés Créoles

Véronika Vatel: employée le jour, hôtesse la nuit

Dans le monde de la nuit, on l’appelle Véronika, elle a 34 ans, elle vit à Saint-Gilles-les-Hauts, elle veut se présenter à un concours Bikini Fitness en 2015 en métropole.


Véronika Vatel: employée le jour, hôtesse la nuit
Véronika Vatel a plusieurs vies: employée de maison le jour, hôtesse la nuit, modèle photo à l’occasion. Timide et réservée de nature, elle s’est lancée un défi en 2010: «Pour vaincre ma timidité, j’ai participé à l'élection Miss Bikini où j’ai été élue 1ère dauphine. Grâce à cette expérience, j‘ai pu constater que «si on veut on peut!» dit-elle.
Comme beaucoup de petites filles, son rêve était de défiler pour les grands couturiers, mais sa «petite» taille (1,60 m) ne lui a pas permis de réaliser ce rêve. Qu’importe, Véronika a quand même pu faire des concours de beauté, des défilés de mode et des prestations de danse: «C’est ainsi que j’ai rencontré Savino Rosito, et j’ai été sa chef hôtesse dans certaines soirées. Grâce à lui, j’ai aussi pu rencontrer un grand photographe international, Joseph Caprio, qui vient de faire une magnifique exposition à Rome, et ce fut un grand bonheur de poser pour lui. Merci à Joseph Caprio pour ces belles photos et à Savino pour la confiance qu'il me porte depuis notre rencontre».
Aujourd’hui, Véronika caresse un nouveau rêve: participer à un concours  en métropole dans la catégorie Bikini Fitness en 2015.  «C’est une compétition qui allie beauté, grâce, élégance. Savino, qui a été compétiteur dans le monde de la musculation, m’a motivée, je me prépare, et j’espère réaliser ce rêve de jeunesse».
Véronique Vatel aime la danse, le cinéma, la lecture, le dessin, les randonnées et les voyages: «J'essaie de faire au moins deux voyages par an afin de découvrir d'autres cultures et d'autres traditions». 
Très indépendante («J’aime tout faire par moi-même »), Véronika se dit généreuse et jalouse, surtout quand elle est amoureuse! «En amour comme en amitié, je fais confiance, mais si on me trahit, eh bien je peux pardonner mais je n'oublierai jamais». Sachez que la jolie Véronika n’est plus un cœur à prendre: «J'espère que mon ami sera fier de moi»….
 


Lundi 16 Juin 2014
Lu 1963 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 11:46 Kelly Labbe, la coiffeuse passionnée

Mercredi 14 Novembre 2018 - 06:00 Sandrine Rivière : passion Pole Dance