Evénement

Violences conjugales : La Réunion un des départements les plus touchés

138 personnes sont décédées en 2016, victimes de la violence de leurs partenaires ou ex-partenaires, selon la dernière étude nationale relative aux morts violentes au sein du couple publiée par le ministère de l’intérieur vendredi.


Violences conjugales : La Réunion un des départements les plus touchés
 
 
 

En France, les femmes sont toujours autant nombreuses à mourir sous les coups. Une femme meurt tous les trois jours du fait de la violence de son conjoint ou ex-conjoint en 2016. A La Réunion quatre sont décédés l’année dernière. Notre territoire fait donc partie des départements français les plus touchés par les violences conjugales au même titre que le Gard, la Loire- Atlantique, le Haut-Rhin et l’Essonne et derrière l’Hérault, la Moselle, le Nord et le Rhône (5 cas chacun).  

Les régions de la Corse, de la Guyane et de La Réunion présentent les ratios les plus élevés par rapport à la moyenne nationale du taux pour 100 000 habitants. 0,4691 pour notre ile, contre 1,2136 dans l'Ile de Beauté.  

Cette étude menée pour la onzième année consécutive recense notamment les données transmises par les services de police et de gendarmerie.  

"Ces chiffres illustrent une nouvelle fois la difficulté à faire reculer cette forme de violence", déplore le ministère de l’Intérieur. Le gouvernement s’est engagé dans un 5e plan triennal de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes (2017-2019) et "réaffirme ainsi sa totale détermination pour combattre ces violences insupportables".
 
 
Violences conjugales : La Réunion un des départements les plus touchés

Dimanche 3 Septembre 2017
7magazine
Lu 900 fois