Evasion

Zone Australe sur Antenne Réunion
Europa: 40 Ans d’Aventure Scientifique

Diffusion le Samedi 20 décembre à 18h35. Plusieurs rediffusions la semaine suivante


Pour ce dernier reportage de l’année 2014, Zone Australe nous emmène dans le Canal du Mozambique sur l’île d’Europa. Europa, un paradis pour la faune et la flore et notamment pour les tortues, nous allons ainsi revivre les  missions menés par les scientifiques depuis 40 ans. Longtemps redoutée par les navigateurs de l’Océan Indien, l’Ile d’Europa est un confetti français sur lequel l’homme n’a jamais réussi à s’implanter. Invisible la nuit, dissimulée le jour derrière les récifs effilés et les rouleaux de mer qui l’assaillent sans relâche, elle se devait pendant longtemps d’être impérativement évitée.
Mentionnée sur les cartes au 16e siècle, elle est positionnée avec certitude et baptisée en 1774 par le navire anglais Europa. Ce n’est que deux siècles plus tard que les hommes les plus audacieux découvrirent le trésor sur lequel veillait cette formidable sentinelle du Canal du Mozambique. Europa abrite un joyau, elle est l’un des plus grands sites de ponte de tortues vertes au monde. Chaque nuit, des dizaines de tortues montent sur les plages pour y perpétuer la vie. Selon un rituel immuable, les femelles viennent déposer une centaine d’œufs dans le sable qui les a vues naître 20 à 30 ans plus tôt, et où elles retourneront ensuite tous les 2 à 3 ans durant leur longue existence.

C’est grâce à l’implantation d’une station météo que les premiers scientifiques ont pu bénéficier d’une logistique sommaire, mais très efficace, pour démarrer leurs programmes. L’inventaire botanique d’Europa avait bien débuté dès 1900, mais les recherches sur les tortues ne commencèrent que dans les années 70. > Aidés de ces nouvelles technologies, le tandem Kélonia-Ifremer a pu lancer depuis 2008 un ambitieux programme de recherche dans le lagon intérieur d’Europa. L’équipe tente de savoir ce que font les nombreux juvéniles, le temps qu’ils y restent, et ce qu’ils deviennent, une fois repartis. Car l’avenir des tortues vertes de l’Océan Indien est directement lié à une meilleure connaissance de ces générations futures.

Film de Sami Chalak (durée 7’20)






Jeudi 18 Décembre 2014
Lu 286 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Septembre 2017 - 17:20 Otentic Eco Tent Experience : coup de coeur garanti !